Rudolf Steiner

Rudolf Steiner est né en 1861 à Kraljevec (dans l’actuelle Croatie).
Études techniques et scientifiques à Vienne.
En 1891, il obtient le doctorat en philosophie à Rostock. Il est le plus jeune collaborateur aux archives de Goethe à Weimar où, de 1890 à 1897, il est chargé de l’édition des écrits scientifiques de Goethe.
Rédacteur, écrivain, conférencier, il enseigne à l’École ouvrière de Berlin.

Il ouvre une voie moderne d’approche des réalités spirituelles : l’anthroposophie, qu’il présente dans ses livres écrits (une trentaine de volumes) et dans près de 6 000 conférences faites dans toute l’Europe devant les publics les plus variés.

Il conçoit et construit le Goetheanum à Dornach près de Bâle, à la fois université, centre de recherche et théâtre. Il innove et rénove dans de multiples domaines de la vie sociale : la sociologie, la pédagogie (écoles Waldorf), la pédagogie curative, la médecine et la pharmacie (Weleda), l’agriculture biodynamique (label Demeter), l’architecture, le théâtre, etc.

Il meurt à Dornach en 1925.